Mise en place par des cheminots vierzonnais, L’USV est née le Mercredi 11 Octobre 1961 sous le nom de « UNION SPORTIVE DES CHEMINOTS VIERZONNAIS » (USCV). Quelques années plus tard, le jeudi 21 mai 1964, le club prend le nom « d’UNION SPORTIVE VIERZONNAISE » (U.S.V.), et n’en changera pas jusqu’à aujourd’hui.


A la création du club en 1961, la présidence a été assurée par Monsieur André FILLOUX, Chef de gare principal à Vierzon. Ensuite, se succèderont Monsieur François Gabriel LAFON surnommé «GABY »,  Jean-Claude VINCENT, Mathilde MABILAT, François FEYNEROL et Denis MICHELET. Enfin, c’est Laurent  ZANIN qui reprend la présidence à compter de la saison 2005/2006. Laurent est toujours le président actuel en 2011.


En 1961, le club utilisait la salle des anciennes usines BROUHOT, transformée depuis en Atelier pour les étudiants du lycée Technique d’Etat. D’autres rencontres  se déroulaient en extérieur, à Saint Hilaire de Court et au stade du Chalet à Vierzon

Durant la saison 1965/1966, le club peut s’entraîner et disputer ses matchs dans le gymnase du Lycée Technique d’Etat (L.T.E.) nouvellement construit. En 1969, c’est le gymnase Henri SELLIER qui fût construit et qui permit  de laisser quelques créneaux d’entrainements et de matchs à l’USV

En 1975-1976, en plus des gymnases Edouard VAILLANT et Henri SELLIER, la ville de Vierzon comptait deux nouveaux gymnases : Gymnase Albert CAMUS et Fernand LEGER)

 

A la création en 1961, le club compte 21 licenciés. En 1973/1974, avec 197 licenciés, l’U.S.V. est le premier club du Cher en effectif, devant le CJMBourges (170 licenciés).En 1975-1976, grâce aux résultats des séniors et aux efforts de construction de gymnases à Vierzon, l’USV dénombre 208 licenciés. Ces dernières années l’USV dénombre chaque année 130 à 150 licenciés .


C’est à partir du 1er Octobre 2001 que l’USV a recruté son premier entraineur salarié.

Toutes catégories confondues, le club dénombre, à l’issue de la saison 2010-2011 et des 50 saisons précédentes : 5 titres de CHAMPION REGIONAL, 40 titres de CHAMPION DU CHER, 28 COUPES DU CHER, 7 COUPES DU COMITE OU CHRISTOPHE JACQUET et 5 titres de CHAMPION DU BERRY (Cher/Indre). Ce sont les cadets qui sont les plus titrés avec 18 titres cumulés en 50 ans, suivis par les séniors garçons (12 titres) et les benjamins (10 titres).

 

Sous la houlette de Serge FERRAND, porcelainier vierzonnais, les séniors filles ont enfin atteint le niveau national, en évoluant en nationale 3 à compter de la saison 1976/77 ! En 1980/1981, les filles échouent d’1 tout petit point sur un seul match, pour accéder à la Nationale 1. L' USV venait de connaître le match le plus important de son histoire !


En fin de saison 1984/85, l’U.S.V. se retrouve sur une pente savonneuse qui conduit au plus bas de la hiérarchie. En dépit du maintien de l’équipe séniors filles en nationale 2, c’est la mort dans l’âme qu’il a été décidé de faire repartir le faible effectif restant en championnat départemental pour la saison 1985/86.

 

Quant aux séniors masculins, qui avaient la possibilité de continuer en régionale, ils ont aussi décidé d’opérer en championnat départemental dès la rentrée 1985.


 

ce site a été créé sur www.quomodo.com